Les techniques de masturbation sont très différentes pour les hommes et les femmes, en raison de leurs appareils génitaux différents, mais elles varient également beaucoup d’un homme à l’autre et d’une femme à l’autre.

La plupart des hommes se masturbent par un geste de va-et-vient de leur main sur leur pénis. Certains (et notamment ceux qui sont circoncis) se masturbent en stimulant le frein du prépuce du bout des doigts. Il est également possible d’utiliser un lubrifiant (salive, gel, huile de massage…) pour faciliter le glissement. La masturbation de l'enfant et de l'adolescent permet d'ouvrir l'anneau préputial et de corriger le phimosis (Dr Beauge).

La plupart des femmes se masturbent en stimulant leur clitoris, soit directement avec les doigts (éventuellement à travers un tissu, notamment lorsqu’elles sont ultra-sensibles), soit avec un objet (oreiller, édredon, vibromasseur, le jet de la pomme de douche…) contre ou avec lequel elles se frottent. Certaines se masturbent uniquement en se pénétrant (avec les doigts, un godemiché ou autre) mais c’est relativement rare, d’autres apprécient de cumuler stimulation clitoridienne et vaginale. Chacune a, en général, une position et technique préférée, pratiquée la majorité du temps.

Les femmes comme les hommes peuvent se masturber l’anus, soit uniquement l’orifice, soit par pénétration, avec des doigts ou avec un objet ; ce plaisir est encore plus grand pour les hommes lors de la pénétration puisque cela stimule la prostate et l’éjaculation est aussi plus forte.

Les hommes comme les femmes peuvent stimuler d’autres parties sensibles de leur corps en même temps ou à la place de leurs parties génitales : scrotum, tétons, cuisses, pieds, aisselles, ventre, nombril, cou, testicules pour les hommes, selon leur sensibilité.

Lorsque la masturbation est pratiquée avec un partenaire, il est possible de stimuler les organes génitaux avec la main, mais aussi contre toutes les parties du corps (voir axilisme, tribadisme, combat d’épées, branlette espagnole, coït intercrural…).